BUNKAI DE KANKUDAI PARTIE 2

Bunkai 5 et 6 (variante)

Tori jambe gauche en avant attaque jodan oi zuki. Uke esquive en s’écrasant sur la jambe droite, tout en orientant son corps à 45° par rapport à son adversaire. La jambe gauche est donc tendue. Dans le même temps il dévie l’attaque en levant le bras gauche tout en amenant sa main droite en protection au niveau de la tempe. En effectuant rapidement un transfert de poids de corps, Uke vient saisir la nuque de son adversaire tout en contrôlant son bras droit, de la main gauche. En ramenant légèrement le pied gauche (pour être à bonne distance et pour modifier son centre de gravité) Uke frappe hiza geri de la jambe droite (le genou reste en position haute). En pivotant sur son pied gauche, Uke vient poser son pied droit derrière la jambe droite de Tori pour le déséquilibrer. En tirant sur son bras gauche et en le poussant avec son bras droit, Uke fait chuter son adversaire près de lui. Tout en maintenant le bras droit de Tori pour éviter une riposte, Uke frappe nukite à la gorge avec sa main droite et met définitivement son adversaire hors de combat en enchaînant tetsui à la tête avec le poing gauche.

Bunkai 7

Tori jambe gauche en avant attaque jodan oi zuki. Uke en yoi bloque avec le bras gauche tendu et vient saisir le poignet de Tori. Dans le même temps, il riposte chudan yoko geri avec la jambe gauche. En reposant le pied gauche, il vient crocheter la main droite de son adversaire de son autre main en la prenant par le dessus (voir position du bras en empi). En dégageant son bras droit de manière circulaire par le haut, Uke vient verrouiller le poignet de Tori par une clé. Cette clé immobilise le poignet mais aussi l’épaule de l’attaquant. Uke frappe rapidement fumikomi dans le creux poplité du genou pour amener Tori au sol ; en transférant son poids de corps sur la droite, il vient frapper mawashi empi dans le bras de celui-ci pour le casser ou le déboiter. Bien évidemment cette attaque peut aussi constituer une clé de coude pour immobiliser l’adversaire. La frappe sur le mawashi empi peut aussi s’effectuer sur l’arrière de la tête de Tori.

Bunkai 8

La série des quatre shuto peut s’opérer de différentes façons : blocage, frappe, clé, ou projection.

Tori jambe droite en avant attaque jodan oi zuki (l’attaque peut se faire sur maete). Uke bloque shuto gauche et vient crocheter le poignet gauche de Tori pour effectuer une clé de poignet. Le deuxième shuto de la main droite vient alors renforcer l’effet de levier au niveau du coude. Il peut aussi devenir une frappe sur une des articulations (coude, épaule) .En déplaçant sa jambe droite, Uke crée le vide et vient saisir le coude de Tori tout en maintenant sa clé de poignet sur le troisième shuto. En déplaçant sa jambe gauche Uke déséquilibre et projette son adversaire au sol.

accès partie 3

Publicités