STAGE KARATE JUTSU DECEMBRE 2012 [PARTIE 2]

2 – Distance longue

Tori jambe gauche en avant attaque chudan mae geri; Uke dévie l’attaque par
gedan barai bras droit et vient frapper Tori à la gorge avec yoko empi bras gauche; en abaissant son centre de gravité, Uke saisit la jambe droite de Tori par
en dessous et le renverse en le poussant avec son bras gauche au niveau du cou;
le genou faisant office de point d’appui, Uke n’a pas besoin de beaucoup de force pour mettre son attaquant en déséquilibre, Une fois l’adversaire au sol, Uke enchaîne gyaku zuki au visage.

Si l’adversaire est plus grand et que Uke se trouve dans l’impossibilité de le
déséquilibrer au niveau de la gorge, il peut opérer d’une autre façon en venant
crocheter la jambe au niveau du creux poplité du genou; en tirant le bras de son
adversaire vers le bas et en tirant le genou vers le haut, Tori bascule sous l’effet des deux forces contraires.

3 – Distance courte

Tori saisit le col de Uke de la main droite et cherche à le frapper par un ura zuki,
poing gauche. Uke monte son bras gauche main ouverte pour parer un éventuel
coup de tête, et par un petit gedan barai bras droit, il bloque le crochet
remontant de Tori au niveau du coude. Il vient ensuite enrouler son bras pour
effectuer une immobilisation de l’épaule. De sa main gauche, Uke frappe le
visage de son adversaire et après l’avoir saisi par la nuque, l’amène au sol soit par
projection soit par écrasement .

4 – Une explication originale du gedan barai.

Bien que le gedan barai soit souvent perçu comme un blocage, Franck Faipot
nous en montre une application originale.
Tori attaque mawashi zuki bras droit. Uke bloque avec son bras gauche
(armement du gedan barai) et vient saisir la nuque de son adversaire avec la
main droite; En utilisant les transferts de poids de corps, Uke enroule la tête de Tori dans le sens anti horaire et le projette avec force lors du passage en zen kutsu.

Tori : Thierry Simon – Uke : Franck Faipot

RETOUR PARTIE 1