POSITIONS

Ces positions sont, avant toutes choses, des principes à utiliser lors de pratiques techniques. Le Shotokan a été mis en place avec un but principal : renforcer au plus vite le pratiquant. C’est pourquoi, lors d’un assaut en compétition, ou même lors d’un combat réel -c’est à dire hors d’un cadre avec des règles et un arbitre-, il est très difficile, et voir même impossible, de les appliquer.

Les positions techniques du Shotokan restent toutefois indispensables pour la pratique. Elles renforcent le tonus musculaire, et font prendre conscience de ses appuis au sol. Il ne reste qu’à appliquer une dernière consigne : travailler « bas ».

Heîko-dashi :

Position d’attente, pieds écartés de la largeur des hanches avec les bords internes parallèles.

Zenkutsu-dashi :

Position vers l’avant, souvent utilisée en attaque. La jambe avant est fléchie tandis que la jambe arrière est tendue. L’espacement latéral entre les deux pieds est généralement de la largeur du bassin lorsqu’on débute.

Kokutsu-dashi :

Position vers l’arrière propice à la défense. Pied avant sur la même ligne que le talon arrière. Jambe avant pliée, genou vers l’extérieur La difficulté réside dans le placement du centre de gravité vers l’arrière. Les deux pieds sont alignés et forment un angle droit. La jambe arrière est fortement fléchie tandis que la jambe avant l’est légèrement avec le talon décollé du sol.

Kiba-dashi :

Position du cavalier. le poids est équitablement réparti sur les deux jambes. Les pieds sont parallèles, écartés de 2 fois la largeur des hanches, talons sur la même ligne, genoux pliés.

Musubi-Dashi :

Position d’attente talons joints et pointes de pieds ouverts,c’est dans cette positon que l’on effectue le salut debout.

Nekoashi-dashi :

Position dite du chat. Tout le poids du corps est sur la jambe arrière dont le pied est orienté de 45° à 30° vers l’avant. La jambe avant dont le bout du pied ou les orteils reposent délicatement au sol sert de stabilisateur.

Kosa-dashi :

Position pieds croisés. Tout comme la position neko ashi dachi, tout le poids est porté sur une seule jambe tandis que l’autre sert de stabilisateur. On retrouve cette position dans Heian Nidan, Heian Godan et Bassai Dai. A partir de zen kutsu, ramenez le pied arrière contre le pied avant. Seule la balle du pied est posée au sol à l’extérieur du pied avant. Les jambes sont croisées, le corps de face.

Renoji-dashi :

En L, talon pied avant même ligne que talon arrière. Position assez similaire à teiji dachi, mais ici l’axe du pied avant passe par le talon du pied arrière.

Heîsoku-dashi :

Position d’attente pieds joints. Certains katas débutent dans cette position, notamment Jion, Jiin, Jitte, Chinte et Unsu.

Hashiji-dashi :

Position d’attente, pieds écartés de la largeur des hanches et orteils pointant vers l’extérieur. C’est la position adoptée après le salut soit pour commencer un kata ou tout autre exercice. C’est pourquoi on la nomme aussi yoi dachi ou shizen-tai littéralement position où l’on est prêt. Le défaut couramment constaté est d’écarter exagérément les pieds.

Hangetsu-dashi :

Position du sablier large (pied gauche avancé), cette position est une exagération de fudo dachi. On la trouve uniquement dans l’école Shotokan. Les genoux sont vers l’intérieur. Caractéristique du kata Hangetsu.

Sanshin-dashi :

Position du sablier. Elle porte ce nom en raison de l’orientation des pieds vers l’intérieur. Les orteils du pied arrière sont sur la ligne du talon du pied avant.  Dans cette position solide on cherche à concentrer la force à l’intérieur des jambes. À partir de uchi achiji dachi, avancer le pied avant d’une longueur.

Shiko-dashi :

Position du cavalier avec les pieds à l’extérieur (position du Sumo).Position équilibrée où le poids est équitablement réparti sur les deux jambes. Les pieds sont orientés sur l’extérieur.

Soshin-dashi :

Position semblable à kiba dachi mais faisant un angle de 45° avec la ligne d’attaque. Le corps, tourné vers celle-ci, est de 3/4. Même répartition du poids que pour kiba dachi. Caractéristique du kata Sochin.


Tsuru-ashi-dashi :

Position debout sur une seule jambe. Debout sur une jambe, l’autre levée, le dessus du pied en contact avec le creux du genou de la jambe d’appui.

Fudo-dashi :

Position de combat par excellence. Elle combine les caractéristiques du kiba dachi pour la jambe arrière et du zenkutsu dachi pour la jambe l’avant. C’est la position qui peut se pratiquer lors des assauts en compétition kumité.

Publicités